Carine Salomé - Mission Naïm Espérance

La Mission offre une présence de gratuité auprès des réfugiés suite à des catastrophes naturelles et/ou conflits armés dans les camps ou zones précaires en situation de post-urgence. Elle est un soutien fraternel, humain et spirituel afin de RENDRE DIEU PRÉSENT et accessible - ÊTRE avec les personnes en déployant des actions diverses concrètes et discrètes :

  • Activités principales avec les enfants (Oratoire, théâtre, ateliers icônes, sorties…)
  • Mise en place de l’Adoration du Saint-Sacrement au coeur des camps (en collaboration avec le prêtre du secteur)
  • Visiter les familles (Écouter, partager le quotidien, prière, visite de compassion…)
  • Visiter les prisons et Unités spéciales (soutien fraternel, Adoration, prière…)

Semer la lumière de l’ESPÉRANCE et la force de la RÉSURRECTION pour permettre aux réfugiés de choisir à nouveau la VIE en retrouvant leur dignité.

Carine Salomé, est missionnaire depuis 2007 (après 6 ans d’humanitaire comme professionnelle). Elle est envoyée en mission par le diocèse d’Avignon (où elle est basée), et est laïque consacrée avec la communauté de l’Agneau.

Si vous souhaitez recevoir ses récits de mission, si vous souhaitez la faire venir pour un témoignage, ou si vous voulez la rejoindre pour un temps de mission sur place, merci de la contacter : naimesperance@gmail.com

Soutenir la mission actuelle, c’est aider pour les billets d’avion, les visas, vaccins, permis de séjour, traducteur selon le pays, le matériel pour les différentes activités (icônes, ostensoirs, sacristie, chaises, tapis, bois, jeux, costumes, sorties...), matériels et dépenses pour la formation de formateurs (locaux, photocopies,transport, repas…), moyens de locomotions et de communication sur place, financement de missions courtes d’exploration…

A l’étranger comme en France, Carine Salomé vit complètement de la Providence :
le financement des missions n’est possible que grâce à votre soutien, par vos dons et vos prières.
Merci de votre don.


Soudan 2018 - pour aller visiter les familles  !

Plus d’info sur le projet Naim Espérance